Chèque transformation numérique : les aides du Gouvernement pour digitaliser les artisans

Développer mon activité, Guide artisan

La crise sanitaire de 2020 aura touché profondément l’économie française. Beaucoup d’établissements ont connu une fermeture administrative pendant au moins l’un des deux confinements. Tous les métiers de l’artisanat qui n’avaient pas sauté le pas du digital se sont ainsi retrouvés en difficulté. Certes brutale pour les artisans qui ne s’y étaient pas préparés, la digitalisation est nécessaire dans la société de consommation actuelle et était de toute façon inévitable. Avoir un canal de vente en ligne est avant tout porteur de nouvelles opportunités et de nouveaux clients ! Le Gouvernement s’est mobilisé fin 2020 pour aider les artisans, les commerçants et les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, dans le cadre du dispositif France Relance. L’enveloppe budgétaire globale de 120 millions d’euros se partage en chèque transformation numérique pour les entreprises et en chèques numériques régionaux.

Le chèque numérique pour les artisans et commerçants

Le chèque transformation numérique concerne tous les artisans, tous les commerçants et tous les professionnels de l’hôtellerie/restauration qui ont dû fermer pendant le second confinement de 2020. Le but du chèque numérique aux artisans et commerçants est de leur permettre de se créer une vitrine en ligne et un e-commerce pour continuer à vendre à distance. Avec le chèque numérique, les petites entreprises pourront envisager :

  • la création d’un site internet ;
  • l’adhésion à une plateforme en ligne ;
  • ou encore se faire accompagner d’une agence ou d’un outil.

Le montant maximal du chèque numérique est 500€, à réclamer auprès de l’organisme ASP (Agence de Services et de Paiements). L’ASP doit mettre en place à cet effet des formulaires de demande au cours du mois de janvier. Ce montant aidera les petites entreprises à se digitaliser mais ne suffira sûrement pas à une transformation digitale totale. Pour cela, la deuxième partie du budget de France Relance devrait les aider :

Le chèque numérique alloué aux collectivités pour la transformation numérique

En plus de ces chèques numériques de 500€, le Gouvernement alloue aux collectivités le même budget ; soit 60 000€ en chèques numériques également. Ces chèques numériques sont propres à chaque région cette fois-ci, dont les conditions d’éligibilité diffèrent ainsi que le montant. Le plus souvent, le chèque numérique régional se présente sous forme de subvention, à hauteur de 40 à 50% des investissements alloués à la transformation digitale des entreprises.

Globalement, ce chèque numérique régional vise à aider différentes sortes d’entreprises (micro, indépendants, TPE) à développer leur visibilité et leur commerce en ligne. Le but est que toutes les entreprises qui ne disposent pas encore de vitrine sur internet puisse y étendre leur activité rapidement. Quelque soit la démarche de l’artisan, du commerçant et de toute autre petite entreprise, tant qu’elle concerne la mise en ligne de ses services et de sa communication, le chèque numérique régional compensera une partie des frais engagés.

Prenons par exemple la plateforme LILM. Ce service offre la possibilité aux artisans de bénéficier d’une vitrine en ligne avec des demandes de devis de prospects. Avec le chèque numérique régional, l’abonnement à la plateforme peut être pris en charge à 50% par la région ! Voilà un bon coup de pouce pour les artisans qui n’ont pas encore de visibilité en ligne et qui souhaitent booster leur activité.

Ce chèque numérique du plan France Relance se joint ainsi aux autres aides de l’Etat pour les artisans.