Comment obtenir sa carte professionnelle artisan de 2021 ?

Développer mon activité, Guide artisan

Un grand nombre d’artisans exercent en France, quel que soit le domaine d’activité. Il existe 4 principaux secteurs : l’alimentation, le bâtiment, la fabrication et les services. L’artisanat occupe donc une grande place dans l’économie ! Des activités modernes aux métiers traditionnels, ce secteur a encore un bel avenir devant lui. Si l’immatriculation rm (répertoire des métiers) est indispensable pour exercer, la carte professionnelle de l’artisan 2021 est une véritable reconnaissance pour ce professionnel. On vous explique comment obtenir ce précieux sésame, gage de qualité pour les consommateurs !

Artisan, quel statut ?

Véritable chef d’entreprise indépendant, l’artisan assure la responsabilité de la société. Il participe de façon habituelle à l’exercice de l’activité de l’entreprise et y prend part personnellement. Si le statut concerne le fondateur de l’entreprise, il s’applique également aux dirigeants, associés et conjoints collaborateurs.

Pour exercer une profession réglementée, le professionnel obtient le titre d’artisan selon les conditions suivantes :

Présenter un diplôme spécifique comme un CAP ou un BEP ;
Ou
Obtenir un titre équivalent inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ;
Ou
Justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum dans le métier de l’artisanat concerné ;
Ou
Détenir une attestation de capacité professionnelle.

Une fois ces conditions validées, l’artisan doit prendre en compte certaines obligations quant à l’exercice de son métier.

Carte professionnelle artisan
Source : Pexels

Les obligations de l’artisan

Avant de penser à la carte professionnelle pour auto-entrepreneur, plusieurs points doivent être respectés pour obtenir et conserver le statut d’artisan. Ne devient pas artisan qui veut ! Dans ce cadre, l’artisan est tenu de considérer certains impératifs.

  • Exercer un métier de l’artisanat dans le domaine de la fabrication, de la transformation, de la réparation ou de la prestation de services. Aussi, l’essentiel de l’argent gagné par la société doit provenir de la vente de ses produits/services.
  • Assurer son indépendance économique. En effet, l’entreprise ne doit en aucun cas intervenir pour le compte d’un tiers (personne morale ou physique).
  • Employer au maximum 10 salariés au moment de sa création.
  • Constituer un dossier pour s’immatriculer au Répertoire des métiers. Une fois préparé, l’immatriculation RM s’effectue auprès de la chambre des métiers et de l’artisanat de votre département.

Une fois l’immatriculation effectuée, l’artisan doit obtenir une carte professionnelle. Une sécurité pour les consommateurs et une belle preuve de qualité supplémentaire pour vous !

La carte professionnelle pour auto-entrepreneur : présentation

Mise à disposition aux chefs d’entreprises artisanales par les chambres de métiers et de l’artisanat, la carte professionnelle de l’artisan reste la pièce d’identité de la société. On retrouve plusieurs informations :

  • Le titre au recto (artisan, maître-artisan, artisan d’art) ;
  • Le nom et la date de naissance de l’artisan, l’intitulé de l’activité, le nom et l’adresse de l’entreprise, le numéro d’immatriculation au verso.

Bien plus qu’un document, la carte professionnelle de l’auto-entrepreneur est un véritable atout avec des avantages majeurs pour l’artisan. En effet, elle apporte :

  • Un vrai gage de qualité ;
  • La preuve d’un savoir-faire réel et des connaissances sûres dans le métier ;
  • Une distinction importante entre le professionnalisme de l’artisan et l’amateurisme des personnes non déclarées.

La carte professionnelle est donc une sécurité supplémentaire, un élément qui renforce votre crédibilité dans le domaine de l’artisanat.

carte professionnelle auto-entrepreneur
Source : Pexels

La carte professionnelle de l’artisan, quels avantages supplémentaires ?

Si on la présente comme la carte d’identité de l’entreprise, la carte professionnelle d’un artisan permet de profiter d’avantages supplémentaires. Garantie de la compétence et du savoir-faire d’un artisan oui, mais pas seulement ! En outre, une fois téléchargée, vous pouvez bénéficier des avantages suivants :

  • La communication gratuite d’une offre et/ou d’un produit à l’ensemble des autres bénéficiaires actifs ;
  • L’accès à des offres dans les domaines du loisir, de la culture, du bien-être…

Le plus ? Conjoints collaborateurs et familles d’artisans peuvent également en profiter. Une bonne raison de demander sa carte professionnelle d’artisan après 2021 !

L’acquisition de la carte professionnelle pour artisan de 2021

C’est désormais une évidence, la carte professionnelle est indispensable pour l’artisan. Il serait dommage de passer à côté d’un tel document ! Mais comment obtenir sa carte professionnelle d’artisan 2021 ?

Si vous êtes artisan, suivez nos conseils !

Aujourd’hui, ce document est proposé en version dématérialisée. Il suffit de se rendre sur le site cmacarte.pro et d’activer votre compte. Pour cela, suivez les étapes suivantes !

1/ Renseignez le numéro d’immatriculation RM et votre date de naissance. S’affichent ensuite vos informations, à vérifier et à compléter (adresse mail et mot de passe).
2/ Cliquez sur le lien présent dans le mail de confirmation, envoyé à votre adresse.
3/ Connectez-vous par la suite avec l’adresse mail et le mot de passe précédemment renseignés.
4/ Rendez-vous sur le menu « Ma carte » et choisissez le mode de téléchargement : format PDF ou sous la forme d’une carte à conserver dans l’application Google Pay ou AppleWallet.

Une fois ces étapes suivies, il est ensuite possible de télécharger votre carte professionnelle en ligne !

En quelques clics, vous obtenez votre document, qui sert également d’attestation annuelle d’immatriculation au Répertoire des métiers. Besoin de faire une mise à jour ? Il est possible de contacter directement le CFE de la Chambre de métiers et de l’artisanat dont vous dépendez via le site cmacarte.pro.

A savoir : chaque collaborateur doit créer son propre compte pour acquérir sa carte professionnelle artisan.

carte professionnelle artisan 2020
Source : Internet

Comment obtenir un extrait d’immatriculation au Répertoire des métiers ?

L’extrait d’immatriculation au Répertoire des métiers sert à attester l’existence juridique de votre entreprise. Sur ce document, on retrouve les informations suivantes :

  • L’adresse de l’entreprise ;
  • Les activité(s) artisanale(s) déclarée(s)
  • Le nom du dirigeant ;
  • Le numéro SIREN.

Le numéro d’immatriculation rm se compose de plusieurs éléments :

  • Les lettres RM ;
  • Le numéro SIREN à 9 chiffres ;
  • Le numéro de département de votre chambre de métiers et de l’artisanat.

Pour obtenir un extrait d’immatriculation au Répertoire des métiers, il est nécessaire de faire la demande sur Internet. Dans cette optique, il s’agit d’adresser la demande d’obtention d’extrait d’immatriculation au Répertoire des Métiers.


Les professionnels mis en relation par LILM possèdent une carte professionnelle d’artisan. Une bonne raison de faire confiance à leur talent pour la conception de meubles sur-mesure et l’agencement d’intérieur !