Salaire menuisier : combien gagne un menuisier ?

Développer mon activité, Guide artisan

Ça y est, c’est décidé, vous souhaitez vous lancer dans le métier de menuisier. Toutefois, quelques petites questions vous trottent encore dans la tête… Bien que ce soit avant tout un métier passion, en cette période compliquée il est totalement légitime de se questionner sur le montant du salaire moyen d’un menuisier. Est-ce une profession qui permet de bien gagner sa vie ? C’est à cette question que nous allons tenter de répondre le plus justement possible dans la suite de cet article. C’est parti, on vous dit tout !

Zoom sur le métier de menuisier

salaire menuiserie : un revenu suffisant pour l'achat des outils dans l'atelier d'un menuisier
Crédits : barn-images / Unsplash

Le menuisier est avant tout un artisan du bois passionné. Il peut confectionner à la fois le mobilier d’agencement, comme une bibliothèque ou un dressing, les éléments de fermeture du bâtiment, comme des portes et des fenêtres. Mais aussi les éléments immobiles tels que des escaliers ou du parquet. Le menuisier est non seulement capable de concevoir, mais aussi de réaliser tous ces types de projets. Par la suite il peut également les installer chez le client. En fonction de sa structure, il est possible qu’il crée ces projets sur-mesure ou bien en série. 

Le menuisier travaille avant tout le bois, mais sait également manier l’aluminium, le PVC et autres matériaux composites. C’est d’ailleurs au moment où le menuisier est chargé de l’agencement qu’il va travailler d’autres matières que le bois massif. Même s’il ne quitte jamais ses outils traditionnels qui lui servent à percer, raboter ou encore scier, le menuisier actuel peut également s’équiper de machines à commandes numériques. Ces dernières permettent de travailler avec une grande précision.

Le travail du menuisier ne doit pas être confondu avec celui de l’ébéniste qui est avant tout un artisan d’art, travaillant exclusivement le bois. Le menuisier, quant à lui, peut travailler avec différents matériaux comme le bois ou bien le PVC et l’aluminium. Il peut également se spécialiser dans la pose de menuiseries. Toutefois, la plupart d’entre eux sont aujourd’hui capables de maîtriser ces 3 domaines pour pouvoir mener à bien leurs travaux. Le rôle du menuisier est essentiel dans un projet d’aménagement. Par la suite, c’est l’agenceur qui viendra prendre le relais. Ce professionnel s’occupe d’aménager les espaces au mieux, c’est un travail complémentaire de celui du menuisier. Par exemple, dans une boutique il aura pour objectif d’aménager au mieux l’espace afin de créer le meilleur parcours client. Cela permet d’optimiser les ventes de produits ou services.

Quel salaire pour un menuisier apprenti ?

Si vous êtes encore étudiant et que avez pour projet de devenir menuisier, il est fort probable que vous vous questionnez sur votre éventuelle rémunération. Et c’est tout à fait normal ! C’est pourquoi nous allons tout de suite tenter de répondre à vos interrogations sur le montant du salaire d’un menuisier ébéniste en apprentissage. 

jeune menuisier apprenti au travail
Crédits : vance-osterhout / Unsplash

Tout d’abord, il faut savoir que dans le secteur du BTP, comme dans tous les autres domaines d’ailleurs, le salaire d’un apprenti va correspondre à un certain pourcentage du SMIC. Je vous vois venir : « un certain pourcentage », ce n’est pas très précis ! Eh bien, pour préciser les choses, le salaire auquel vous pourrez prétendre va dépendre principalement de votre âge. Mais aussi de votre niveau d’étude et de votre ancienneté dans l’entreprise. Pour faire simple, plus vous évoluerez (et grandissez) au sein de votre entreprise d’accueil, plus votre salaire de menuisier augmente. 

Afin de parler de manière plus concrète, voici le montant moyen du salaire auquel vous aurez droit en tant que menuisier apprenti en fonction de votre âge : 

  • Pour les jeunes de 16 à 17 ans, le salaire moyen est compris entre 415 et 846 euros par mois.
  • Le salaire moyen pour les jeunes de 18 à 20 ans, est compris entre 662 et 1031 euros par mois.
  • Pour les jeunes de 21 à 25 ans, le salaire est en moyenne compris entre 846 et 1200 par mois.

Enfin, vous toucherez le SMIC total (environ 1 554,58 euros brut) ou le salaire minimum conventionnel du poste occupé si ce dernier est plus important que le SMIC. 

De plus, pas de calcul à faire ! Lorsque vous êtes apprenti il n’y a pas de différence entre le salaire brut et le salaire net. Un apprenti de moins de 26 ans est exonéré de charges sociales.

Quel salaire pour un menuisier salarié débutant ?

Vous êtes fraichement diplômé et êtes à la recherche d’un premier emploi en tant que menuisier ? En tout début de carrière, vous gagnerez certainement l’équivalent d’un SMIC. Toutefois, vous toucherez également les indemnités de déplacement ainsi que des primes. En réalité, tout dépend de l’employeur qui vous laissera votre chance. Le SMIC est une moyenne et il est aussi possible pour vous de gagner plus ! 

Quel salaire pour un salarié expérimenté ?

En ce qui concerne un menuisier confirmé, avec une dizaine d’années d’expérience, il touchera en moyenne entre 1700 et 1800 euros net par mois. Tout comme pour le menuisier salarié débutant, à ce salaire s’ajoutent également les primes ainsi que les indemnités de déplacement. Cette fourchette de salaire est une moyenne, en fonction de l’employeur vous pourrez également gagner plus. 

menuisier expérimenté au travail
Crédits : will-suddreth / Unsplash

Quel salaire pour un menuisier indépendant ?

Si vous êtes menuisier et souhaitez vous mettre à votre compte, il faut savoir que le tarif horaire moyen d’un menuisier va se situer entre 40 à 60 euros de l’heure. En fonction de la région dans laquelle vous vous trouvez ce taux horaire peut évidemment varier. Ce dernier peut aussi varier en fonction de la taille de votre entreprise ou encore de votre spécialisation, . De cette manière, un menuisier à son compte peut arriver à se dégager un chiffre d’affaires mensuel qui se situe sur une fourchette de 2300 à 5000 euros. 

À savoir, un devis client se compose généralement des fournitures au m² (ou au mètre linéaire) dont vous aurez besoin pour réaliser le projet ainsi que de la main-d’oeuvre avec votre taux horaire. Bien que certains menuisiers fonctionnent encore avec un prix de la main-d’œuvre au m², ils restent rares. En effet, la plupart des menuisiers fonctionnent au taux horaire pour la simple et bonne raison que travailler au m² est parfois difficilement rentable, en fonction de la complexité du projet de votre client.

Comme précisé précédemment, vous pourrez adaptez votre tarif en fonction de votre zone d’intervention. Mais aussi de votre spécialité et de votre expérience. Par exemple, les 40 euros de l’heure concerneront davantage les jeunes menuisiers débutants. En effet, puisqu’ils bénéficient encore des avantages de la première année du statut d’auto entrepreneur. À savoir, des charges réduites et l’exonération de la TVA. Dans tous les cas, 40 euros de l’heure est le tarif horaire minimum à appliquer si vous souhaitez être rentable et vivre de votre métier.

Menuisier apprenti, menuisier salarié débutant ou expérimenté et menuisier à votre compte, vous savez désormais tout sur le salaire auquel vous pouvez prétendre. Comme vous avez pu le constater, le salaire d’un menuisier peut aller du simple au double, voire au triple ! Mais cela va évidemment dépendre de l’entreprise dans laquelle vous êtes salarié. Le menuisier à son compte semble dans tous les cas mieux gagner sa vie. Toutefois, il ne faut pas oublier que cela demande énormément de travail et le salaire est aléatoire tous les mois en fonction des projets. C’est à ce moment que nous intervenons ! Nous vous aidons à dénicher des clients professionnels ou particuliers dans toute la France. Avec LILM, recevez des projets chaque mois et gagner du temps sur vos devis.