Si l’artisanat est l’un des plus beaux métiers du monde, il n’en est pas moins difficile. De plus en plus d’artisans recherchent des aides financières, encore plus depuis la crise du Covid-19. Mais les artisans ne sont pas seuls et peuvent bénéficier d’aides ; soit pour leur création d’entreprise, soit pour une reprise d’activité, ou encore pour une difficulté financière ponctuelle. Nous avons répertorié les aides artisans disponibles en 2020. 

Les aides artisans déployées suite à la crise du Coronavirus

On ne va pas répéter cet article dédié aux aides du gouvernement déployées pour aider les artisans pendant la crise du Covid-19 ; retenons le fonds de solidarité que le gouvernement a mis en place, d’un montant de 1500€, ainsi que la prise en charge du chômage partiel des employés. À noter qu’une aide supplémentaire comprise entre 2000€ et 5000€ est également possible pour les bénéficiaires de la première aide, délivrée par les Régions. Rappelons enfin que ce fonds de solidarité s’adresse aux très petites entreprises (TPE), aux indépendants et aux micro-entrepreneurs, ainsi qu’aux professions libérales. Nul doute qu’en tant qu’artisan, vous fassiez partie de l’une de ces catégories. Rendez-vous sur le site de la DGFiP pour en bénéficier. 

En parallèle, Bpifrance propose des aides de financement pour aider les artisans, avec des prêts sans garantie et des prêts garantis par l’État. Pour rappel, Bpifrance est la Banque Publique d’Investissement de la France. 

N’oubliez pas également l’URSSAF qui échelonne ou dispense des charges sociales selon votre situation. 

L’aide de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat

Parce qu’outre l’aide financière, les artisans peuvent avoir besoin de se former, profitez des services de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Des formations de la création de l’entreprise à sa transmission sont disponibles par région. 

Même au-delà des formations, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat offre un véritable accompagnement dans l’activité des artisans. Vous n’êtes pas obligé de vivre chaque étape de la création de votre entreprise seul, que vous soyez en difficulté ou non. Vous pouvez échanger, vous faire accompagner lors de sessions organisées par la CMA de votre région. Par exemple, en région PACA : 

Bref, vous avez compris ; la CMA est présente dans tous les aspects de votre entreprise et répond à la plupart de vos questions. Il ne vous en coûtera rien alors pourquoi s’en priver ? Les sessions s’organisent à travers les départements de votre région, sur une demi-journée jusqu’à plusieurs jours. Parfois même, c’est un expert qui se déplace jusqu’à votre atelier pour une formation privée, sinon c’est en groupe d’une dizaine de personnes. La plupart des formations proposées sont gratuites, du moins si vous êtes chef d’entreprise.

Aides artisans pour tous
Image : Unsplash

Les autres aides disponibles pour les artisans

Nous avons cité certains organismes d’aides aux artisans mais il en existe d’autres. Notamment, les CCI de France ont développé un outil fort pratique, qui recense toutes les aides disponibles selon votre projet ou votre entreprise. Pour cela, il vous suffit de rentrer votre numéro de SIRET sur le site des aides, et de préciser vos recherches. Puis le site s’occupe de vous proposer toutes les aides financières disponibles dans votre région. Retrouvez les organismes Bpifrance, URSSAF, DDFiP… réunies au même endroit.