Vous vous demandez à juste titre quelles sont les différences entre un bois d’intérieur et un bois d’extérieur. Il est légitime de se poser quelques questions. Pourquoi est-ce qu’un type de bois se destine exclusivement à l’intérieur de la maison ? Pourquoi un autre peut-il se retrouver à l’extérieur comme à l’intérieur ? Les essences de bois ont des propriétés différentes qui les classent dans plusieurs catégories d’utilisation. En connaissant mieux les caractéristiques des bois d’extérieur et celles des bois d’intérieur, vous comprendrez mieux dans quel cas on peut utiliser tel ou tel bois.

Le classement du bois

Nous vous en parlions dans un autre article, le bois se classe en cinq catégories, selon sa résistance à l’eau. La classe 1 répertorie les bois destinés à l’intérieur exclusivement, à l’abri de toute intempérie ; la classe 5 englobe les bois qui peuvent être totalement immergés dans l’eau salée. Entre les deux, se situent les essences de bois qui tolèrent plus ou moins l’humidité. Par exemple, les bois de parquet intérieur sont de classe 1 ou 2, tandis que les bois de terrasse extérieure sont de classe 3 ou 4. La classe 5, extrême, est un cas plutôt rare dans notre utilisation du bois à titre individuel ; la classe 4 étant souvent bien suffisante.

Bois intérieur pour un plancher
(Source : Unsplash)

Les essences de bois extérieur

Ainsi, les bois naturellement imputrescibles sont les bois exotiques d’Asie, d’Afrique ou d’Amazonie comme le teck, le padouk ou bien l’ipé. Ces bois sont onéreux, rares, et la forte demande européenne en menace les forêts. L’alternative durable est le traitement des bois européens comme le frêne thermo-chauffé. Ce traitement spécifique naturel permet de stabiliser le bois et le faire passer de classe 1 à classe 4. D’un point de vue esthétique, choisir un bois clair comme on en trouve en Europe (chêne, frêne) pour sa terrasse en bois permet de proposer autre chose que ce qu’on a l’habitude de voir.

Un bois d’extérieur à l’intérieur

Qui peut le plus, peut le moins ; un bois suffisamment résistant à l’humidité et donc plutôt destiné à l’extérieur, pourra tout à fait habiller l’intérieur d’une maison. L’inverse n’est cependant pas vrai. Un bois de classe 1, intolérant à un taux d’humidité dans l’air supérieur à 20%, ne saura être utilisé pour une terrasse extérieure.

C’est ainsi qu’on peut retrouver des bois exotiques ou des bois ayant reçu un traitement spécifique dans nos salles de bains. En effet, ces pièces humides acceptent le parquet à condition que le bois soit résistant à la forte humidité de la pièce. L’effet « parquet bateau » dans une salle de bain apparaît dans de nombreux agencements d’intérieur. Bien réalisé, il fait forcément appel à du bois exotique comme du teck, ou alors du bois européen traité.

Bois intérieur ou bois extérieur pour la salle de bain ?
Plancher en bois exotique pour la salle de bain (Source : Pinterest)

Même si les méthodes de réalisation de parquets en bois et de terrasses en bois peuvent sembler similaires, elles diffèrent par le bois employé et ses techniques spécifiques.

Vous en savez maintenant plus sur les bois d’extérieur et d’intérieur. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances ou bien si vous avez des questions précises, faites appel à nos artisans ! Ils sauront vous conseiller au mieux.