Une table haute et un mange-debout ne sont pas tout à fait identiques. Leurs dimensions et leurs utilisations diffèrent, selon comment vous souhaitez les intégrer dans votre cuisine ou votre salle à manger. Voyons ensemble les véritables différences entre une table haute et un mange-debout avant de définir votre projet de table sur mesure.

La hauteur d’une table haute ou mange-debout

Une table standard est haute de 75 cm environ, pour des assises de 45 cm environ de hauteur. Nous le mentionnons pour pouvoir comparer avec celles qui nous intéressent. Une table haute elle, monte jusqu’à 90 cm. Elle nécessite alors des chaises d’une hauteur d’assise de 60 à 65 cm.

Une table mange-debout quant à elle, peut s’élever à 110 cm ou 120 cm, voire 130 cm. Les tabourets doivent alors proposer une assise de 80 cm minimum ; le mieux étant d’avoir des tabourets réglables. Ainsi, chacun peut ajuster la hauteur du siège selon son confort.

L’utilisation d’une table haute ou d’un mange debout

La table haute

Sur une table haute, bien qu’on soit plus haut qu’autour d’une table conventionnelle, on ne peut pas s’y accouder simplement sans s’asseoir. Ce genre de table se prête au repas assis uniquement.

Sa hauteur de 90 cm correspond à la hauteur d’un plan de travail de cuisine. Si par exemple vous avez ou vous souhaitez un îlot central, vous pouvez utiliser sa profondeur pour vous y attabler. À condition d’avoir prévu un retour entre la planche et le meuble, pour y placer vos jambes une fois assis. Dans cette configuration, l’effet dans votre cuisine est uniforme, puisque la table est dans la continuité de l’îlot.

De plus, être un peu plus haut que les tables conventionnelles donne un effet respirant et très agréable. Les jambes sont quasiment tendues, le maintien du corps est confortable.

Table haute
Table haute dans une cuisine sans îlot

La table mange-debout

Quant à la table mange-debout, son avantage principal est qu’on n’est pas obligé de s’asseoir et de s’y attabler justement. Elle peut servir de bar, pour prendre l’apéritif ou un snacking ; on l’appelle aussi table snack d’ailleurs. Des tabourets permettent d’y manger également, pour un effet bistrot. L’ambiance est conviviale, on passe de la station debout à la station assise sans effort. Les tabourets de bar n’ont presque jamais de dossier, on ne risque pas de s’affaler à table. Manger sur un bar est connoté “snack” et repas rapide ; ce n’est pas l’idéal pour les repas familiaux typiques français mais modernes, ils apportent beaucoup de convivialité et d’animation lors d’un repas entre amis.

Bien que plus haut, le mange-debout peut être attenant au plan de travail de la cuisine, à l’aide d’un décalage plutôt design entre les deux. Les matériaux peuvent être différents pour casser le style de la cuisine et différencier les deux espaces, ou bien identiques pour évoquer une continuité. Ou alors, la table mange-debout peut être petite et ronde, pour un coin petit-déjeuner pris sur le pouce par exemple.

Table mange-debout
Table mange-debout petite et ronde

Alors, table haute ou mange-debout ?

Que ce soit sur une table haute ou un mange-debout, ce genre de table n’est pas le meilleur amis des enfants, bien qu’elle apporte de la modernité à votre cuisine. Les enfants les plus petits pourront avoir une table à leur hauteur, à part. C’est aussi un style et un parti pris !