Cuisine équipée ou cuisine intégrée : quelles différences ?

Cuisine et salle de bain, Guide d'achat

La cuisine est l’une des pièces les plus importantes d’une maison ou d’un appartement. A ce titre, ses travaux nécessitent une attention particulière. Pour réussir la conception de ce lieu singulier, il importe de recenser vos besoins et toutes vos attentes, en n’oubliant pas de prendre en compte certains paramètres et contraintes techniques liés à la pièce. 

Une autre question mérite d’être posée : quelle cuisine répondra à vos besoins ? Une cuisine équipée ou intégrée ? Quelle est la différence avec une cuisine aménagée ?

Toutefois, pour pouvoir faire un choix éclairé, il est nécessaire de savoir à quoi correspond chacun des types de cuisine et ce qui fait leur différence.

La cuisine équipée et ses caractéristiques

La définition du terme cuisine équipée est un peu floue et prête parfois à confusion, mais elle désigne généralement une pièce réservée à la cuisine avec les meubles et électroménagers nécessaires.

En effet, le terme cuisine équipée et les autres notions connexes sont très souvent utilisées dans le monde de l’immobilier. Toujours dans ce secteur, difficile de trouver un texte juridique apportant une définition précise permettant de savoir quand utiliser tel ou tel terme. Chaque terme ou notion regroupe un ensemble de critères différents permettant de les définir.

Avec une cuisine équipée, les questions concernant la disposition des meubles et appareils électroménagers de la cuisine, ou la mise en place d’une configuration respectant le « triangle d’activité », ne sont plus un problème. Ce type de cuisine comporte déjà la totalité des éléments tels que :

  • un plan de travail;
  • un évier;
  • des plaques de cuisson;
  • un four;
  • une hotte aspirante;
  • un congélateur ou réfrigérateur;
  • un lave-vaisselle;
  • les placards, armoires et tiroirs
  • la crédence.

On peut aussi y retrouver d’autres accessoires permettant la préparation des repas tels que:

  • les robots multi-fonctions;
  • les cafetières,
  • les ranges-couteaux.

La particularité de ce type de cuisine est que les électroménagers qui y sont associés sont en pose libre. Ces électroménagers peuvent s’avérer moins coûteux, et le client a également la largesse de pouvoir utiliser des électroménagers qu’il a déjà en sa possession.

Avantages et inconvénients de la cuisine équipée

Une telle cuisine offre certains avantages, c’est d’abord une très belle solution clé-en-main prête à être utilisée par tout propriétaire ou locataire. Avec cette solution, plus besoin d’avoir de frais supplémentaires au moment d’aménager. D’ailleurs, la cuisine équipée est souvent la plus recherchée par les locataires, et les maisons ou appartements disposant de ce type de cuisine se louent assez facilement. 

C’est en effet une solution pratique et complète car le projet de cuisine, depuis l’élaboration des plans jusqu’à la pose et montage des différents éléments, est géré par un professionnel.

Ensuite, le montage et les branchements d’eaux, de gaz et d’électricité de ces types de cuisine sont toujours faits par les professionnels, ce qui réduit énormément les risques d’erreurs et protège contre d’éventuels incendies ou dégâts des eaux. Ce type de cuisine est aussi une bonne solution pour l’optimisation de l’espace de la cuisine. 

Lors de la conception du plan de cuisine, le professionnel fait tout son possible pour ajuster les dimensions et les contraintes de la pièce aux différents éléments qui doivent la composer. Cela vous garantit un espace agréable et harmonieux, qui correspond à vos goûts, vos attentes et à votre mode de vie.

Cependant, le principal inconvénient d’une cuisine équipée est son prix. Elle a un coût plutôt élevé, à cause de la présence de différents meubles, d’appareils électroménagers, et des autres accessoires servant à la préparation des repas. 

Il faut tout de même dire que les prix sont relatifs, cela dépend du choix des matériaux utilisés et des appareils électroménagers choisis. La cuisine équipée est donc disponible dans différentes gammes de prix, du plus bas au plus haut.

cuisine intégrée avec l'électroménager

La cuisine intégrée et ses caractéristiques

Tout comme la cuisine équipée, celle intégrée comprend aussi bien du mobilier que des appareils électroménagers. Ici, les appareils électroménagers à disposition sont encastrables dans les meubles ou murs, notamment le four, les plaques de cuisson et la hotte ; ils s’intègrent parfaitement au décor. 

Les dimensions ont été faites en fonction de tous ces éléments, donc ils s’intègrent facilement aux meubles. Ces appareils ne sont pas juste posés de manière fantaisiste, ils ont été choisis pour s’adapter à la cuisine.

Toutefois, la cuisine intégrée n’est pas totalement fonctionnelle, elle ne l’est que partiellement. Pour qu’elle le soit totalement, il faut l’expertise d’un professionnel en ce qui concerne les branchements nécessaires : l’électricité, le gaz et l’eau.

Avantages et inconvénients d’une cuisine intégrée

Comme avantages, une telle cuisine saura répondre à vos besoins et sera conforme à vos aspirations, car elle est prise en charge du début jusqu’à la fin par un professionnel. Les appareils électroménagers utilisés dans ce cadre sont souvent assurés par une garantie et le service après-vente doit être inclus dans le contrat. 

Avec une cuisine intégrée, il y a une certaine homogénéité de la pièce, car les meubles et les électroménagers sont très bien coordonnés et ces derniers se fondent très bien dans le décor. Ce type de cuisine fait bien sûr gagner du temps.

A l’image cependant, d’une cuisine équipée, la cuisine intégrée s’avère également coûteuse. Principalement à cause du recours à un professionnel en raison de la complexité de l’installation des appareils électroménagers.

La cuisine aménagée et ses particularités

En réalité, le terme cuisine aménagée est assez trompeur pour les futurs locataires ou propriétaires d’un logement. Avec ce terme, on a l’impression que la cuisine est composée de tous les éléments nécessaires, y compris l’électroménager. Il est donc important de faire attention à cette notion lors de la signature d’un bail ou d’un achat. En effet, beaucoup de personnes ne connaissant pas la différence peuvent facilement se tromper.

On parle donc de cuisine aménagée lorsqu’elle est uniquement composée d’un mobilier fonctionnel. Elle possède donc des éléments comme un évier, des meubles de rangement haut et bas, notamment des placards et tiroirs, et un ou plusieurs plans de travail. Une cuisine aménagée ne comporte donc pas les appareils électroménagers et autres accessoires servant à la préparation des repas. 

Ce type de cuisine comporte toutefois les emplacements nécessaires pour recevoir l’électroménager. Les autres branchements pour l’arrivée d’eau, d’électricité ou de gaz sont également prévus. En tant que locataire ou acquéreur de logement ou appartement, il est donc important de pouvoir distinguer une telle cuisine.

Avantages et inconvénients de la cuisine aménagée

La cuisine aménagée se révèle être une solution très économique et pratique. Vous faites des économies, car une partie des meubles et surtout l’électroménager sont absents. Vous pouvez donc reporter ces dépenses à plus tard. Avec ce type de cuisine, vous avez aussi la possibilité d’ajouter votre propre électroménager, car s’il est récent, il n’y a vraiment pas lieu de le changer. 

Les fabrications récentes présentent des dimensions standards qui s’encastrent un peu plus facilement dans les cuisines modernes. La cuisine aménagée vous permet de vous en sortir même avec un budget réduit. Il est très souvent conseillé d’investir plus dans les meubles que dans l’électroménager, ce dernier se change facilement, ce qui est loin d’être le cas pour les meubles. Vous avez en outre la possibilité de personnaliser votre cuisine avec les matériaux, couleurs, textures, crédences et finitions de votre choix.

Toutefois, l’installation d’une cuisine aménagée n’est pas à la charge d’un professionnel, car son coût assez bas ne peut couvrir la main-d’œuvre. 

Les points de divergences entre ces différentes cuisines

Comme expliqué plus haut, ces différents types de cuisines ont chacun leur particularité, ce qui les différencient les unes des autres. Même si les termes prêtent souvent à confusion, il est important de pouvoir effectuer une distinction. La principale différence se situe au niveau de la finition.

La limite entre cuisine équipée et cuisine intégrée est très infime, car les deux désignent pratiquement la même chose à une différence près. La cuisine équipée est un type d’aménagement complet de la cuisine prenant en compte les meubles de cuisine, le ou les plans de travail, les rangements, et l’équipement électroménager. Ce qui est important à retenir ici c’est que les électroménagers concernés sont en pose libre. Vous avez même la possibilité de recourir à des électroménagers déjà à votre disposition.

Dans la configuration d’une cuisine intégrée, l’électroménager est pleinement intégré aux meubles. On est donc en présence d’électroménagers spéciaux, encastrables, qui doivent s’installer dans les meubles qui y sont dédiés ; ils doivent s’intégrer au décor. Dans une cuisine intégrée, ces électroménagers permettent d’avoir un rendu épuré de la cuisine, sans casser les lignes. L’électroménager est donc l’élément de distinction entre cuisine équipée et cuisine intégrée.

Cuisine équipée et cuisine intégrée de distinguent donc naturellement de la cuisine aménagée car cette dernière ne dispose d’aucun appareil électroménager, ni d’aucun autre accessoire nécessaire à la préparation des repas. On y retrouve seulement des meubles de rangement, haut et bas, même si les branchements nécessaires pour la pose d’électroménagers sont bien prévus.

cuisine intégrée en bois

La cuisine semi-équipée : une solution à l’intersection de la cuisine équipée et de la cuisine aménagée

Comme l’indique son nom, la cuisine semi-équipée est une cuisine équipée à moitié. Elle est donc composée de tous les meubles équivalant à ceux d’une cuisine équipée, notamment les hauts et bas nécessaires, les placards, les tiroirs, un ou plusieurs plans de travail et un évier. Quant aux appareils électroménagers, ils ne s’y retrouvent pas tous. Généralement, on y retrouve uniquement les électroménagers strictement nécessaires à la préparation des repas dans une cuisine :

  • les plaques de cuisson;
  • le four pour chauffer;
  • la hotte pour l’aspiration des odeurs
  • un mini-frigo pour la conservation des aliments.

Le reste des électroménagers qu’on peut considérer comme secondaires manquent à l’appel. C’est le cas notamment du lave-vaisselle, du congélateur et du micro-ondes. Cependant, les emplacements pour le reste des branchements sont bel et bien prévus.

La cuisine semi-équipée se présente donc comme un entre-deux. Son plus grand avantage est le compromis fait entre son prix abordable et le côté fonctionnel de la cuisine. 

Un peu moins chère comparée à une cuisine équipée, elle renferme quand même le nécessaire pour cuisiner, sans le luxe apporté par certains électroménagers. Toutefois, les tâches comme la vaisselle doivent être faites à la main. 

Le prix d’une cuisine équipée ou intégrée

La cuisine équipée est complète, il est donc naturel que son prix soit plus élevé que celui d’une cuisine aménagée. Les prix d’une cuisine équipée peuvent effectivement varier d’un modèle à un autre, certains facteurs en sont la cause.

La marque 

Le prix de la cuisine varie d’abord en fonction du fait qu’elle soit entrée de gamme, milieu de gamme ou bas de gamme.

Les meubles 

Qu’ils soient standard, meubles d’angle, épiciers, sans oublier le plan de travail et la crédence, leurs dimensions et finitions ont un sérieux impact sur le coût final d’une cuisine.

Les appareils électroménagers

Selon les marques, le niveau de gamme et leur technique de pose, leurs prix peuvent vraiment varier.

Les matériaux utilisés 

Pour les équipements sanitaires, les travaux de plomberie et d’électricité, les coûts peuvent aussi varier en fonction des marques.

La livraison et la pose de la cuisine 

Elles varient également en fonction des cuisinistes ou enseignes auxquelles vous avez recours.

Ainsi, une cuisine équipée entrée de gamme peut coûter entre 1 000 à 3 000 euros; celle du milieu de gamme peut varier entre 3 000 et 12 000 euros. La cuisine haut de gamme est entre 12 000 et 25 000 euros, tandis que la cuisine équipée de luxe peut coûter de 25 000 à 100 000 euros.

Il y a la pose qui peut également influer. Concernant la pose de la cuisine, certaines enseignes ou cuisinistes pratiquent des tarifs de pose au forfait ou adaptent le prix en fonction de la cuisine choisie. Les frais de pose peuvent ainsi représenter 15 à 30% du coût total. Généralement, il y a des frais d’installation si votre cuisine coûte moins de 5 000 euros. À partir de 10 000 euros, la pose peut être offerte. Au-delà de 20 000 euros, elle est systématiquement offerte.

Trouvez un artisan pour votre projet